Tag Archives: NSFW

[on my iPod] The Virgins – Flashbacks, Memories and Dreams

9 Mar

Après un premier album éponyme rempli de tubes sorti en 2008, qui les a fait connaître dans le monde, et après un décevant concert l’année dernière à la Cigale pour le festival Jalouse Rocks Paris avec Levi’s, les new-yorkais de The Virgins reviennent sur le devant de la scène avec “Strike Gently”, qui sortira le 12 mars prochain chez Cult Records, le label d’un certain Julian Casablancas.

The Virgins - Strike Gently

Bien que de la bande à Donald Cumming, dans sa version originale, il ne reste plus que lui, l’esprit des compositions reste le même, comme le prouve un premier extrait accrocheur et plus que prometteur dont je vous présente aujourd’hui la vidéo.

Une vidéo old school, onirique et un peu érotique sur les bords, qui nous rappelle cete belle époque où MTV était encore une chaîne musicale. Voici donc, pour le plaisir des yeux et des oreilles, “Flashbacks, Memories and Dreams”

Attention: NSFW…

“Well she dreamed of the silver screen,
but she’s just a scream,
but she’s all in bronze.
You say way better you than me,
but she’s hard to see when the lights come on.
She can dance with the shadow on,
like she’s all alone as the hours pass.
Should she stay for a night or so,
but she’s gotta go like a breath of life…”

 

Advertisements

[remix Sunday] Monarchy feat. Dita Von Teese – Disintegration (Mike Luck remix)

4 Feb

Je dois l’avouer, jamais je n’aurai assez des vidéos mettant en scène des jolies filles dans des situations étranges, sinistres, chaotiques, mystérieuses, perturbantes mais sensuelles.

Après Noomi Rapace chez les Rolling Stones il y a quelques jours, c’est au tour de Dita Von Teese de figurer dans un clip musical, celui du morceau “Disintegration” du duo anglais Monarchy, auquel elle prête également sa voix.

Monarchy feat. Dita Von Teese - Disintegration

Mais avant la vue j’ai décidé de stimuler d’abord vos oreilles avec le remix réalisé par le DJ et producteur néerlandais Mike Luck.

Avec un début (très) fortement inspiré du “Roadgame” du français Kavinsky cette relecture, plutôt cinématographique, met en avant la voix sensuelle de Dita Von Teese.

 

À écouter également l’autre remix du morceau par Mighty Mouse, une version un brin plus disco et dansante, mettant en avant cete fois les voix d’Andrew Armstrong et Ra Black.

Et pour finir voici, comme promis, la belle vidéo de “Disintegration” de Monarchy feat. Dita Von Teese, réalisée par Roy Raz.

Attention: NSFW…

“You and me,
hold your breath and count to three.
I want so much
to give you my everyhting.

Disintegration
Suffocation
My life is taken.
Annihilation”

[on my iPod] The Rolling Stones – Doom and Gloom

1 Feb

“(I Can’t Get No) Satisfaction”, “Under My Thumb”, “Angie”, “Paint it Black”, “Sympathy for the Devil”, “You Can’t Always Get What You Want”, “Miss You”… autant de tubes que d’années de carrière pour un groupe mythique du rock, the Rolling Stones. Et bien que leur parcours soit aussi rempli d’excès que de succès, ils continuent encore de nous surprendre.

Présent aux côtés des tubes précédemment cités ainsi que d’un deuxième inédit, “One More Shot”, sur la compilation best-of “Grrr!” sortie en fin d’année dernière, “Doom and Gloom” est un morceau explosif, plein d’énergie et sur lequel il m’est totalement impossible de m’empêcher de bouger frénétiquement.

The Rolling Stones - Grrr!

Et quoi de mieux pour illustrer l’ambiance de cette chanson qu’une vidéo trash, rock et captivante dans laquelle l’actrice suédoise Noomi Rapace joue l’alter ego endiablé de Mick Jagger, le tout sous la caméra expérimentée du réalisateur, également suédois, Jonas Åkerlund.

Un pilote d’avion, une hôtesse de l’air, une fille boulimique, des zombies, une prostituée, une SDF, un riche magnat, une fille rebelle et un groupe mythique, ou la rencontre explosive de la Suède et l’Angleterre pour un résultat obsédant. Vous êtes prévenus, tenez-vous prêts à danser au rythme de “Doom and Gloom”… grrrrr !

Attention: NSFW…

“What’s it all about?
Does it just reflects my mood?
Sitting in the dirt,
feeling kind of hurt.
All I hear is doom and gloom
and all is darkness in my room.
Through the light your face I see.
Baby, take a chance.
Baby, won’t you dance with me?”

[on my iPod] Buraka Som Sistema feat. Blaya & Roses Gabor – (We Stay) Up All Night

10 Aug

Parce qu’il est (bientôt) vendredi soir et que je sais que vous mourez d’envie d’aller danser, voici une petite vidéo qui ne vous laissera pas de marbre, et qui vous donnera, j’en suis certain, toute l’énergie nécessaire pour réussir une belle nuit blanche.

Alors on se déshabille (un peu, car oui, il fait chaud), on met le son à fond, on prépare son meilleur booty shake et on profite de ce son venu tout droit du Portugal, signé Buraka Som Sistema et avec la participation des belle et talentueuses Blaya et Roses Gabor.

Buraka Som Sistema - (We Stay) Up All Night

Kuduro? Dance? it doesn’t matter because tonight “(We Stay) Up All Night” !!!

(sans oublier une mention spéciale à la belle dédicace en fin du clip…)

Attention: NSFW…

[on my iPod] Sébastien Tellier – Cochon Ville

11 May

Génie pour d’uns, illuminé pour d’autres, prophète autodéclaré depuis peu… je pourrai sans doute parler longuement (ou pas) de Sébastien Tellier en introduction de ce post, mais à vrai dire je n’ai qu’une seule envie, celle de revoir (pour l’énième fois) l’excellent clip réalisé par Alex Courtès pour “Cochon Ville”, morceau qui porte bien son nom.

Sexy, sensuel, sexuel et décalé, je n’ai qu’un seul regret, celui de ne pas avoir été invité au tournage. En attendant (peut-être) le prochain…

“prosterne-toi, danse, rêve…”

Attention: NSFW (!)