Tag Archives: Röyksopp

[on my iPod] Röyksopp – This Space

31 Dec

Tout ce qui commence a une fin, aujourd’hui une année s’achève et ce blog n’a même pas encore fêté son premier anniversaire que l’heure du bilan a déjà sonné: des dizaines d’artistes, des remixes, des chroniques de concert, 93 posts et pas moins de 18 pays représentés.

L’Espagne, l’Angleterre, les États-Unis, la France, le Malawi, le Canada, le Brésil, la Russie, l’Allemagne, la Suède, Israël, l’Australie, le Nigéria, l’Écosse, le Portugal, la Barbade, le Danemark, l’Irlande…

Et alors que des centaines de morceaux différents ont circulé sur mon iPod tout au long de l’année, il en est un qui s’y trouve depuis déjà plus d’un an, qui a résisté au passage du temps et duquel je n’ai jamais réussi à me séparer jusque là.

C’est donc sans surprise que j’ai choisi ce morceau pour illustrer mon 94ème post, qui met à l’honneur la Norvège avec Röyksopp, duo de musique électronique formé par Torbjørn Brundtland et Svein Berge.

Mais dans quelle catégorie placer “This Space”? remix Sunday? brightly sampled? on my iPod?

Sans doute un peu de toutes, puisque ce morceau instrumental, offert par le groupe sur son site web il y a déjà quelques années, prend pour base le “This Space” de Woolfy vs. Projection, sorti en 2008 dans l’album “The Astral Porjections of Starlight”.

La disco en moins, le côté rythmique et mystique en plus, mais surtout la touche personnelle et le savoir faire des producteurs norvégiens pour un résultat qui nous transporte dans un autre espace-temps, entraînant et planant à la fois, à écouter les yeux fermés et en marchant dans la rue, capable de me calmer ou de me donner envie de bouger aussi bien le soir que durant la journée.

Une pépite musicale intemporelle que je partage aujourd’hui avec vous, tout en vous souhaitant une belle année 2013, remplie de bonheur, de réussite et d’expériences musicales, en espérant pouvoir continuer à partager mes découvertes et coups de cœur musicaux avec vous pendant encore très, très longtemps !

 

Bonne année 2013 à tous !!!

 

[on my iPod] Lykke Li – Come Near

5 Jul

Il faut le dire, il arrive que la radio fasse parfois correctement son travail, et que même lorsque les mêmes morceaux passent en boucle heure après heure un bon morceau se glisse dans la masse, comme par miracle, en faisant que des artistes incompréhensiblement ignorés jusque là deviennent connus, voire mainstream au point où les retrouve même jusque dans la soupe (ah, la cuisine radiophonique ! ce ne sera jamais pour les fins gourmets…)

C’est ainsi que, à moins que vous n’ayez passé les derniers mois planqués dans un terrier ou complètement déconnectés du monde, vous n’avez pas pu passer à côté du remix de “I Follow Rivers” de Lykke Li (prononcer Li-ke-li) par The Magician.

Mais qui est donc cette nouvelle venue dont tout le monde répète d’un coup le  “I, I follow, I follow you deep sea, baby, I follow you…” avec fierté?

Tout d’abord, il ne s’agit pas d’une nouvelle venue, car la jeune suédoise de 26 ans a déjà deux albums a son actif, l’excellent “Youth Novels” (2008) et le tout aussi bon “Wounded Rhymes” (2011), tous deux produits par Björn Yttling, de Peter, Bjorn and John.

À ces deux albums viennent s’ajouter plusieurs incursions dans des univers musicaux différents du sien, qui l’ont vue collaborer avec Kleerup, Röyksopp, les Kings of Leon ou même Kanye West et Santigold (pour le N.A.S.A.)

Aussi poète (il suffit de prêter un peu attention aux magnifiques paroles de ses chansons) et photographe à ses heures, elle vient de lancer avec Peter Bjorn and John, Miike Snow et Teddybears, “Ingrid”, un label collaboratif 100% suédois.

Et c’est le mysthique “Come Near”, morceau inédit (du moins en version studio, puisque sa version live servait déjà d’intro lors des concerts de sa dernière tournée) et présent dans la première compilation issue de ce label (sortie pour le Record Store Day 2012) sobrement intitulée “Ingrid – volym 1” que nous vous présentons aujourd’hui.

De quoi faire un peu mieux connaissance avec la charmante, et charmeuse, suédoise, loin de tous ces beats qui, nous ne le nierons pas, lui vont très bien (après tout, quand le talent est là…)

Et surtout n’oubliez pas d’aller écouter ses deux albums (du début à la fin, oui, du moins pour la première écoute) on vous le promet, vous ne serez pas déçus !

Ingrid - volym 1