Tag Archives: RTL2

[remix Sunday] Foals – Late Night (Solomun remix)

16 Jun

Le remix du dimanche est celui de “Late Night” dernier single en date extrait de “Holy Fire”, des anglais de Foals, sorti en début d’année.

Foals - Late Night

Le remixeur? le DJ et producteur bosniaque de musique house Mladen Solomun, ou juste Solomun, qui nous présente ici une version un peu moins nocturne et rock que l’originale, mais plus rythmée et qui nous donne surtout envie de bouger au son de la douce voix de Yannis Philippakis. Une belle version qui mérite d’être écoutée, et réécoutée, les yeux fermés, tard dans la nuit…

“And I know the place but not the wave,

I feel, I feel no shame.

Oh now Mama, do you hear my fear?

It’s coming after me!…

… Calling out your name!

Stay with me.”

 

>> En concert “très très privé” avec Dido, Texas, Skip the Use et Lou Doillon le 19 mercredi juin à l’Olympia, avec RTL2, et le mardi 12 novembre au Zénith de Paris, dans le cadre du Festival des Inrocks.

[on my iPod] Dido feat. Pete Miser – All I See

5 May

Il faut le dire, après pas moins de 5 ans d’absence, le retour de Dido était presque aussi attendu que mon retour sur ce blog après plus d’un mois de silence.

Rassurez-vous, chers lecteurs, en ce mois d’anniversaire (et oui, près d’un an déjà !) de mon blog, je vous promets de continuer à vous présenter avec plus d’assiduité mes coups de cœur, découvertes et expériences live.

Pour revenir à “Girl Who Got Away”, le nouvel opus de l’anglaise, le résultat est plus qu’hétérogène, à l’image des multiples producteurs de l’album.

Des chansons douces comme “No Freedom” ou “Loveless Hearts”, sur lesquelles on retrouve avec plaisir le potentiel mélancholique de la chanteuse, d’autres moins bonnes comme “Let Us Move On” (avec le rappeur Kendrick Lamar), “Sitting on the Roof of the World” ou encore “Girl Who Got Away”, “Blackbird” ou “End of Night” sur lesquelles la touche électro, autrefois réussie, se révèle vite lassante et sans saveur, aussi bien dans la musique que dans les paroles.

Dido - Girl Who Got Away

Mais ce qui reste difficile à comprendre est pourquoi des chansons comme “Love to Blame”, “Happy New Year”, “Day Before We Went to War” ou encore “Go Dreaming”, qui auraient du être des b-sides figurent sur le tracklisting final alors que des b-sides comme “All I See”, “Let’s Runaway” ou “Just Say Yes” et “Lost”, nettement plus abouties, ne se retrouvent au final que sur le CD bonus.

A propos de “All I See”, produite par Dido, son frère et acolyte Rollo Armstrong et le DJ, producteur et rappeur américain Pete Miser, que l’on retrouve en featuring sur ce morceau, il s’agit à mon goût de la meilleure des chansons présentes sur “Girl Who Got Away”. Car bien qu’on soit loin du génie d’Eminem sur “Stan”, la rythmique, la mélodie et le flow de cette chanson en font quelque chose de très intéressant.

Assez parlé, je vous laisse juger par vous mêmes, en vous invitant à écouter, sinon le CD principal, le CD bonus de “Girl Who Got Away” car oui, malgré tout, on écoute encore avec plaisir la beauté de la voix de Dido.

 

>> En concert “très très privé” avec Texas, Foals, Skip the Use et Lou Doillon le 19 mercredi juin à l’Olympia, avec RTL2.