Tag Archives: The xx

[on my iPod] John Talabot feat. Pional – Destiny

30 Dec

L’année arrivant à terme, quoi de plus indiqué qu’un morceau extrait d’un album intitulé “ƒin” ?

Le morceau en question n’est autre que “Destiny”, produit 100% d’origine espagnole (bien que chanté en anglais) issu de la collaboration entre le producteur et musicien catalan John Talabot et le DJ et producteur madrilène Pional.

John Talabot - ƒin

Le résultat? un ensemble planant, tout en finesse mais qui ne cesse de gagner en puissance (et aussi quelques percussions) tout au long des 4 minutes et 50 secondes que dure le  morceau.

“You, come get over here
and give me your hands…”

Un album à écouter et une collaboration de qualité, aussi bien en studio que sur scène, tel que le duo l’a prouvé en faisant la première partie des anglais de The xx au Centquatre il y a à peine quelques semaines.

Et puisqu’il paraît qu’à deux, c’est toujours mieux, je vous laisse avec “So will be now…”, deuxième collaboration entre John Talabot et Pional et, accesoirement, dernier morceau de “ƒin”.

 

[on my iPod] The xx – Last Christmas

24 Dec

Si des groupes comme The Killers nous servent chaque année une composition originale pour célébrer Noël, d’autres chanteurs ou groupes se contentent de reprendre des “classiques”, de manière plus ou moins réussie.

Cela ne fait aucun doute, parmi les chansons de Noël les plus reprises on retrouve “Last Christmas”, titre sorti en 1984 et interprété par le duo anglais Wham!, formé par George Michael et Andrew Ridgeley.

J’ai donc choisi pour ce 24 décembre de vous présenter deux reprises différentes de ce tube planétaire.

Tout d’abord la version des anglais de The xx, telle qu’elle a été interprétée pour la première fois sur scène par le groupe lors de leur deuxième, et dernier, concert au Centquatre de Paris mercredi dernier. Une version dans laquelle on reconnaît aisément l’empreinte du groupe, sans que cela dénature pour autant la chanson originale. Ou comment “Last Christmas” devient “Last Xmas”, pour ainsi dire.

 

Quant à la deuxième, il s’agit de la version offerte par le groupe israélien The Young Professionals, avec toujours au chant Ivri Lider. Une version plus pop, plus dansante, plus proche de l’originale mais aussi un poil plus kitsch, que voici:

 

Et sur ces notes il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un joyeux Noël, riche en cadeaux et de la bonne musique !

“Last Christmas I gave you my heart
but the very next day you gave it away.
This year to save me from tears
I’ll give it to someone special…”

 

[live report] The Vaccines – Album de la Semaine, La Plaine Saint-Denis – 10 octobre 2012

15 Oct

À peine un mois après ma dernière visite au Studio 104 de la Plaine Saint-Denis pour voir The xx, je reviens pour mon tout premier live des anglais de The Vaccines, que je n’avais jamais eu l’opportunité de voir en concert, pour x ou y raisons dont j’ai oublié la nature.

L’Album de la Semaine ? pas un vrai concert, me direz vous, mais détrompez-vous, car même si la configuration reste celle d’un plateau TV, tous les éléments sont réunis pour avoir un mini concert privé de qualité, dans les meilleures conditions de son et lumière, avec de la bonne musique et un public jeune et enthousiaste.

Au menu de ce soir, des titres principalement issus du dernier opus du groupe, le récemment sorti “Come of Age” dont ils viennent assurer la promotion, avec entre autres les singles “No Hope”, qui ouvre tant le concert que l’album, “Teenage Icon”, avec son intro à la Arctic Monkeys (le génie parolier d’Alex Turner en moins) et “I Always Knew”. On retrouve également “If You Wanna”, “Norgaard” et “Blow It Up”, les deux premiers étant des “classiques” du premier album du groupe qui font figure de tubes ce soir. Vient clore le set une reprise acoustique, mais vocalement ratée de “The Winner Takes It All” d’Abba, dont la version studio, plus réussie, fait partie de “Please, Please Do Not Disturb”, EP de reprises que le groupe a offert sur Internet il y a quelques mois.

The Vaccines - Come of Age

Un groupe plutôt en forme, Pete Roberson en moins à la batterie (mais un remplaçant qui assure correctement son rôle ponctuel de batteur pour la promo), avec une garde robe toute en denim, roadies inclus. Et un Justin Young au charme et la gestuelle à mi-chemin entre Damon Albarn et Alex Kapranos (fermez-moi ces yeux que je ne saurais ouvrir davantage!), et même si on peut parfois regreter une extrême simplicité dans les paroles ou les compositions, leur son vintage reste agréable à écouter et se révèle d’une efficacité redoutable lorsqu’il s’agit de réveiller et faire danser le public.

Setlist:
No Hope
Blow It Up
Teenage Icon
I Always Knew
If You Wanna
Weirdo
Bad Mood
Norgaard
-----
The Winner Takes It All

 

Autant vous dire que j’attends avec impatience de les retrouver en novembre, cette fois-ci dans une vraie salle de concert, la Cigale, pour le Festival des Inrocks avec Poliça et Electric Guest.

 

>> Diffusion dans “L’Album de la Semaine” le samedi 27 octobre 2012 à 12h00 sur Canal+ et en concert à la Cigale, à Paris, dans le cadre du Festival des Inrocks le 09 novembre 2012.

[remix Sunday] Florence and the Machine – You’ve Got the Love (The Very Best re-do of The xx remix)

23 Sep

Il paraît que c’est dans les vieilles marmites qu’on fait les meilleures soupes, alors pour ce (grand) retour du remix Sunday, quoi de mieux qu’une bonne recette dominicale ?

Prêts? tous à vos casques et suivez-moi attentivement pas à pas:

  • On commence par un bon tube 26 ans d’âge, en l’occurence “You’ve Got the Love” de Candi Staton et The Source;
  • Bien que la belle Joss Stone nous ait donné ce jeudi dernier au Trianon, à Paris, une sublime interprétation de sa reprise de cette chanson, sortie en 2008, on choisira aujourd’hui celle de 2009, par le groupe Florence and the Machine;
  • Ensuite on ajoute une bonne dose de The xx en prenant soin de bien mélanger le tout;
  • Pendant que l’on fait préchauffer le four, on prépare à côté une petite poudre de Radioclit à base d’Etienne Tron et Johan “Hugo” Karlberg, pour la touche franco-suédoise au bon goût londonien;
  • On ajoute à la poudre quelques petites touches de Esau Mwamwaya, en provenance directe du Malawi afin d’obtenir la quantité exacte de The Very Best avec laquelle on saupoudrera notre premier mélange avant d’enfourner le tout pendant 10 petites minutes;
  • Finalement, servir bien fort et accompagner d’un bon cocktail au parfum exotique.

Florence and the Machine - You've Got the Love

Voilà, voilà, il ne reste plus qu’à déguster cette recette digne des collaborations des plus grands chefs. Mesdames et Messieurs, voici The Very Best re-do du remix de The xx de “You’ve Got the Love” version Florence and the Machine !

“Sometimes I feel like throwing my hands up in the air,
I know I can count on you,
Sometimes I feel like saying
“Lord, I just don’t care”
But you’ve got the love I need to see me through…

Sometimes it seems the going is just too rough,
And things go wrong no matter what I do,

Now and then it seems like life is just too much,
But you’ve got the love I need to see me through…

When food is gone, you are my daily meal,
When friends are gone,
I know my saviour’s love is real,
Your love is real… You’ve got the love.”

[live report] The xx – Album de la Semaine, La Plaine Saint-Denis – 05 septembre 2012

10 Sep

Cela ne fait aucun doute, la nouvelle saison de l’Album de la Semaine démarre fort sur Canal+, avec The xx comme invités pour le deuxième enregistrement de la rentrée.

Et c’est aux studios de La Plaine Saint-Denis que le groupe anglais est venu nous présenter en avant-première, la veille de leur concert au Cirque d’Hiver, les titres de leur nouvel album “Coexist”, disponible dans les bacs dès aujourd’hui.

Une prestation toute en finesse, sobre, mais digne de la réputation que le groupe a réussi a gagner avec un remarquable premier essai.

Tout comme leur nouvel opus, le set démarre avec l’enchaînement de “Angels”, “Chained” et “Fiction”, les deux premiers ayant été révélés au public en amont de la sortie du nouvel album.

Après ce démarrage sans faute, vient la deuxième partie du set, qui démarre avec une interprétation de “Crystalised”, plus lente et posée que l’originale, mais qui mène parfaitement vers “Reunion” (avec son passage remarquable joué au steel pan),  suivi de “Sunset”, sans doute un des meilleurs titres de ce nouvel opus, puis de “Missing”.  On remarquera que tout comme dans l’album, dont les enchaînements live sont repris ici, les morceaux présentent une cohérence sans faute.

La dernière partie du concert privé se compose majoritairement d’anciens titres que l’on retrouve avec plaisir: “VCR”, “Infinity” et une version magistrale de “Intro” dont les dernières notes se mélangent à la perfection avec les premières notes de “Tides”, nouveau morceau qui manque la fin de cette courte mais excellent soirée.

The xx - Coexist

On a ainsi retrouvé avec plaisir un groupe sans artifice, tout de noir vêtu, avec une Romy Madley Croft gagnée par la timidité, ce qui ne l’a pas empêchée de sourire, tout comme son charmeur acolyte Oliver Sim, sans doute le plus souriant des trois, Jamie Smith restant derrière ses machines, emporté par la concentration, mais sans un seul sourire.

Une production impeccable, et un duo de voix capables de passer de la nostalgie à la sensualité en un seul refrain. Que l’on se le dise, avec “Coexist”, The xx ne fait pas que conforter son statut de groupe à suivre, mais nous prouve qu’ils ont les ressources et l’inspiration nécessaires pour rester encore longtemps dans le paysage musical, ce dont on ne peut que s’en rejouir !

Setlist:
Angels
Chained
Fiction
Crystalised
Reunion
Sunset
Missing
VCR
Infinity
Intro
Tides

 

>> Diffusion dans “L’Album de la Semaine” le samedi 15 septembre à 11h55 sur Canal+

[on my iPod] The Killers – Runaways

16 Aug

Parmi les revenants de 2012 on retrouve également The Killers avec un nouvel album dont l’atmosphère pourrait être plus proche de “Sam’s Town” (2006) que de leur précédent album “Day & Age” (2008). Ceci malgré la participation à la production de Stuart Price, qui avait déjà produit quelques titres pour le groupe, ainsi que pour “Flamingo” (2010), l’album solo de leur frontman, Brandon Flowers.

En effet, outre les teasers et autres images promo qui mélangent savamment le strass de las Vegas avec le désert du Nevada, “Battle Born” tire son nom de l’un des surnoms donnés à cet état des États-Unis d’Amérique, dont ils sont originaires.

The Killers - Runaways

Précédé par “Runaways”, premier single à la fois “classique” et accrocheur, l’album est prévu en France pour le 17 septembre de cette année.

En attendant voici, toute en noire et rouge, la vidéo qui marque le grand retour de nos tueurs préférés, menés comme d’habitude par le charismatique et éternellement jeune Brandon Flowers.

“I turn the engine over and my body just comes alive,
and we all just run away”

Inutile de vous dire qu’entre Bloc Party, Alanis Morissette, The Killers, No Doubt et The xx (pour ne citer que les premiers qui me viennent à l’esprit), la rentrée s’annonce aussi chargée que prometteuse !