Tag Archives: Pitchfork

[on my iPod] Isaac Delusion – Transistors

6 Dec

À l’instar des Concrete Knives, découverts (et immédiatement approuvés) en première partie des Artic Monkeys, j’ai eu le plaisir de faire la connaissance d’Isaac Delusion en première partie de We Have Band. Et autant vous dire que le coup de cœur fut immédiat.

Je vous avais donc déjà parlé ici du trio français formé par Loïc, Nico et Jules, avec notamment leur titre “Midnight Sun”. Depuis, j’ai eu l’opportunité de les revoir, avec quelques nouvelles compositions et un VJing soigné, en ouverture du 3ème et dernier jour du Pitchfork Music Festival 2012 à la Grande Halle de la Villette.

Et c’est justement de ces nouvelles compositions que je vais vous parler aujourd’hui, puisqu’après le soleil de minuit (on est d’accord, c’est plus classe en anglais) le groupe revient avec “Early Morning”, un nouvel EP anonciateur d’un premier album à paraître toujours chez Cracki Records début 2013, si les prédictions mayas nous épargnent.

Isaac Delusion - Early Morning EP

Composé de 5 titres au total, dont les oniriques “Early Morning” et “Purple Sky”, ou encore “Supernova”, avec sa basse funky, cet EP comporte une pépite, “Transistors”, dont je vous présente aujourd’hui la vidéo fraîchement dévoilée.

Tournée avec le soutien financier des fans, cette vidéo met en scène la “rencontre”, par split screen interposé, entre une fille et un garçon. Une histoire banale, vue et revue, me direz vous, et ce serait sans doute le cas sans la jolie mise en scène vintage concotée par Maximilien Franco.

Voici donc, pour le plaisir des yeux et des oreilles, le beau clip de “Transistors” d’Isaac Delusion, en espérant bientôt les retrouver sur scène.

“That’s how it goes,
that’s how it works between us…”

>> En concert au Café de la Danse le 14 février 2013, dans le cadre du Fireworks! Festival.

Advertisements

[on my iPod] AlunaGeorge – Just A Touch

1 Oct

Peut-être est-ce parce qu’elle a un petit air de Rosario Dawson?, ou juste parce que sa voix est délicate, douce et sensuelle?

Quoi qu’il en soit, je pense qu’il y a des fortes chances pour que vous tombez aussi sous le charme d’Aluna Francis, voix et moitié féminine d’AlunaGoerge, le duo qu’elle forme avec George Reid.

AlunaGeorge - You Know You Like It

Basés à Londres, leur univers musical s’accompagne d’un fort univers visuel sobre mais classe, élégant et branché, à l’image de la vidéo toute en noir et blanc qui illustre l’excellent “Just A Touch”, extrait de leur EP “You Know You Like It”, et que je vous fais découvrir sans plus tarder, pour bien démarrer le mois… Attention: fort risque d’addiction!

“I’m not hard as a rock, I’m just not easy to break.
But don’t take it as an open invitation to try…

…I want you to be yourself, I love it when I see you having fun.
I don’t wanna be your shadow, sadness’ taken away the sun.

And you can call me a fool but I just wanna see my baby smile.
I don’t wanna kill the mood, I don’t care if I’m in denial.

It’s just a touch, so baby I don’t want to know
It’s just too much, so baby you don’t need to show
It’s just a touch, been cool to be friends
So, till we meet next time, till we meet next time…

Et puisqu’on parle d’un duo, et que finalement à deux, c’est toujours mieux, voici en bonus la vidéo de leur nouveau single “Your Drums, Your Love”, à paraître le 15 octobre. Résultat tout aussi captivant que le précédent, mais cette fois-ci en couleur:

 

>> En concert à la Grande Halle de la Villette, à Paris, dans le cadre du Pitchfork Festival, le 1er novembre 2012.

[on my iPod] Totally Enormous Extinct Dinosaurs – Tapes & Money

4 Aug

Vous n’êtes sans doute pas passés à côté de la récente campagne publicitaire pour un téléphone portable d’un géant des télécommunications finlandais (dont on taira le nom), campagne portée par le titre “Garden” du jeune Orlando Higginbottom, plus connu sous le nom de Totally Enormous Extinct Dinosaurs (ou bien TEED).

Projet dance-électro, planant, déconstruit et reconstruit, à l’image de nombreux titres de son premier album, “Trouble” qui nous donnent tout simplement envie de bouger avec classe et une pointe de mystère sur le dance floor.

On ne saura que vous conseiller, au délà de “Garden” et du morceau qui donne son titre à l’album, le très bon “Household Goods”, “Stronger” et l’excellent “Tapes & Money”, que l’on vous présente ici aujourd’hui.

Totally Enormous Extinct Dinosaurs - Trouble

Porté par une belle vidéo à dominante rouge nous montrant l’univers visuel du jeune producteur anglais et l’énergie qui peut se dégager de ses performances live, ce morceau est parfait pour démarrer en toute douceur une bonne soirée, tout en s’aprêtant pour aller danser, en espérant, comme le dissent si bien les paroles, que les pieds ne nous fassent pas défaut…

“I suppose you’re right all the time, yes you are.
You’re always right all the time, keep it coming…
… It’s all lies, it’s all lies, it’s all lies, it’s all lies…
feet don’t fail me now !”

>> En concert à la Grande Halle de la Villette, à Paris, dans le cadre du Pitchfork Festival, le 03 novembre 2012.